Daddy cool

C’est un livre de Pacco.

Mon avis : J’ai découvert Pacco grâce à Margaux Motin. Il a un style de dessin bien particulier et il est très drôle ! J’ai adoré.

Et en prime j’ai eu ce super sac !

20171002_073937.jpg

 

Publicités

Tattoo Mania #1 et #2

Ce sont deux bds de Cazenove et Di Martino.

Résumé (4ème de couverture) : Cela fait un moment que le tatouage n’est plus réservé aux bikers, aux bagnards ou aux membres de la pègre. Grâce à des passionnés comme Eagle et sa fille Béthany, tout le monde a droit à son aigle dans le dos, son lapin sexy sur l’épaule, son motif tribal à deux balles, ou le prénom de sa gazelle sur le bras… voire sur les parties les plus inattendues ou les plus intimes de son anatomie.

Mon avis : En tant que tatouée, je ne pouvais pas passer à côté de cette bd. Et elle est très drôle et c’est presque triste qu’il n’y ait que deux tomes.

Résultat de recherche d'images pour "tattoo mania bd" Résultat de recherche d'images pour "tattoo mania bd"

Le soleil est pour toi

C’est un livre de Jandy Nelson.

Résumé (4ème de couverture) : Jumeaux à la complicité fusionnelle, Noah et Jude ont tout pour être heureux sous le ciel bleu de Californie. Noah, le solitaire, dessine à longueur de temps et Jude, l’effrontée, est passionnée par la sculpture. Mais aujourd’hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un drame les a anéantis et chacun doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.

Mon avis : WHA-OU ! Le ciel est partout m’avait bouleversé, retourné, chamboulé… c’était devenu une de mes Bibles. Puis j’ai découvert Le soleil est pour toi. Quand je l’ai vu dans la librairie, je n’en croyais pas mes yeux. Jandy Nelson a ressorti un livre ! Il me le fallait absolument ! J’avais une toute petite appréhension. Peur d’être déçu, peur qu’elle ait changé de registre…

Mais-pas-du-tout ! Il est génial, artistique, haut en couleur et émouvant mais en même temps tellement drôle. Les personnages sont très attachants. J’adore ce style d’écriture avec tout plein de métaphore.

Bref, c’est ma nouvelle Bible et je vais acheter les autres livres sans plus aucune peur. 

(J’ai appris à la fin du livre que Le ciel est partout sera adapté au cinéma, j’espère bien que non !)

Résultat de recherche d'images pour "le soleil est pour toi"

Bilan du mois : Septembre 2017

MES LECTURES

J’ai lu l’intégrale 3 de Game of Thrones de George R.R. Martin, Entre mes mains le bonheur se faufile et Désolée, je suis attendue d’Agnès Martin-Lugand, Acquittée « Je l’ai tué pour ne pas mourir«  d’Alexandra Lange et Noir comme la mer de Mary Higgins Clark.

MES FILMS ET SERIES VISIONNES

J’ai vu Marvel 22 Ghost Rider 2 l’esprit de vengeance, Disney 57 Mulan, Marvel 23 Iron Man, Marvel 24 Iron Man 2, Marvel 25 Une drôle d’histoire en allant voir le marteau de Thor.

 

Ce fut un petit mois puisque je n’ai rien écouté, rien acheté et que je n’ai même pas été au ciné !

 

MON PROGRAMME POUR LE MOIS A VENIR

Je vais regarder Seven sister, Atomic blonde et essayer de continuer les Disney ainsi que les Marvels. 

Noir comme la mer

C’est un livre de Mary Higgins Clark.

Résumé (4ème de couverture) : La croisière promettait d’être sublime. Mais peu après avoir levé l’ancre, le luxueux Queen Charlotte est le théâtre d’un mystérieux assassinat : celui de lady Em, une riche octogénaire. Et son inestimable collier d’émeraudes, censé avoir appartenu à Cléopâtre, a disparu…

Le coupable est à bord, sans aucun doute. Mais qui est-ce ? Son assistante apparemment dévouée ? Le jeune avocat qui voulait persuader lady Em de rendre le collier à l’Egypte, son propriétaire légitime ? Ou Célia Kilbride, l’experte en pierres précieuses qui s’était liée avec la vieille dame ? La liste des suspects s’allonge au fur et à mesure que le Queen Charlotte fend les flots et que la croisière tourne au drame.

Mon avis : Voilà bien longtemps que je n’avais pas lu un Mary Higgins Clark. Je ne me souvenais pas qu’elle avait un style d’écriture aussi simple et j’ai été un peu surprise. Cependant, l’histoire est très bien menée. J’ai su qui était le coupable dès le début, néanmoins, elle a su me mettre le doute plus d’une fois. Les personnages sont très intrigants et j’aurais aimé en savoir plus sur certains que je ne trouve pas assez développés comme le professeur Henry Longworth pour ne citer que lui.

Résultat de recherche d'images pour "noir comme la mer"

Acquittée « Je l’ai tué pour ne pas mourir »

C’est un livre d’Alexandra Lange.

Résumé (4ème de couverture) : « J’ai voulu montrer le calvaire que vivent des femmes comme moi. Dénoncer le silence de ceux qui savent mais se taisent. Et répondre à ceux qui se demandent pourquoi une femme battue a tant de mal à quitter son tortionnaire. » 

Sans doute Alexandra est-elle au début restée par amour. Il y a eu les promesses, également « Je ne recommencerai plus ». Puis les coups à nouveau, les insultes, les humiliations, les viols, les strangulations, la peur. 

C’est la peur qui empêche de partir.Peur de se retrouver à la rue avec ses quatre enfants, peur des représailles sur ses proches si elle se réfugiait chez eux. Peur des menaces directes de son mari : « Si tu fais ça, je te tuerai ». Le soir du drame, Alexandra lui a dit qu’elle allait s’en aller. La fureur de son dernier étranglement l’a terrifiée au point de provoquer son geste fatal.

En reconnaissant, dans son cas, la légitime défense, la justice française a braqué les projecteurs sur les victimes des violences conjugales. Et le témoignage digne et bouleversant d’Alexandra Lange, adressé à nous tous, est aussi un appel à l’aide pour ces femmes en danger.

Mon avis : C’est un témoignage qui est assez dur. Alexandra Lange nous raconte ici sont vécu de femme battue avec beaucoup de détail. A aucun moment on oublie que c’est un témoignage et non une simple fiction. C’est un livre assez bouleversant et en même temps révoltant. Comment peut on se taire lorsque l’on sait que sa voisine/sœur/fille… se fait violenter chaque jour. Pourtant elle-même n’a rien pour son amie qui est dans le même cas qu’elle.

C’est un livre qui répond à beaucoup de question et qui fait réfléchir.

Résultat de recherche d'images pour "acquittée je l'ai tué pour ne pas mourir"

Ma prochaine lecture : Noir comme la mer de Mary Higgins Clark 

Marvel #25 Une drôle d’histoire en allant voir le marteau de Thor

Résultat de recherche d'images pour "marvel film logo"

Résumé : Avant les événements de Thor, Phil Coulson fait une halte dans une station-service en se rendant à Albuquerque. Alors qu’il choisit des friandises, deux braqueurs entrent et menacent la caissière. Coulson parvient facilement à prendre le dessus sur les malfrats, les désarmant et les assommant. Il part ensuite après avoir payé et demandé à la caissière de ne pas mentionner sa présence.

Mon avis : Pour le moment, j’avoue que je ne vois pas très bien ce que cette histoire apporte à la Grande Histoire. De plus, j’aime pas du tout cette agent trop sur de lui !

Résultat de recherche d'images pour "une drôle d'histoire en allant voir le marteau de thor vf"

Marvel #24 Iron man 2

Résultat de recherche d'images pour "marvel film logo"

C’est un film de Jon Favreau.

Résumé : Le monde sait désormais que Tony Stark est Iron Man. Cependant, ce qu’il ne sait pas, c’est que le héros invincible dans son armure or et rouge est aujourd’hui malade et sur le point de mourir. Son générateur au palladium en est la cause : il infiltre son tissu organique et distille un poison dans son corps. Au vu de son pronostic vital, Tony se jette à corps perdu dans les joies de l’alcool et de la chair.

Dans le même temps, en Russie, Anton Vanko (Yevgeni Lazarev), ancien partenaire d’Howard Stark, vient de mourir. Son fils Ivan décide alors de se venger des Stark et jure de faire tomber Tony aussi bas que sa propre famille est tombée. En effet, le père d’Ivan était un associé du père de Tony durant la guerre froide et, ensemble, ils inventèrent le réacteur ARC qui occupe actuellement le torse de Tony Stark. Six mois plus tard, grâce aux conseils et aux plans légués par son père, Ivan Vanko construit à son tour un réacteur miniature relié à des fouets qui sont ainsi électrifiés. Ivan Vanko, devenu Whiplash, décide alors d’attaquer Tony Stark lors du Grand Prix historique de Monaco.

Mon avis : Pour une fois, une suite est aussi bien que le volet précédent. Tony Stark est toujours aussi drôle et j’adore son nouvel ennemi.

Résultat de recherche d'images pour "iron man film"

Marvel #23 Iron Man

Résultat de recherche d'images pour "marvel film logo"

C’est un film de Jon Favreau.

Résumé : Tony Stark, playboy, milliardaire, n’est pas seulement l’héritier des usines d’armement de son père (la Stark Industries), c’est également un inventeur de génie. Alors qu’il est en déplacement en Afghanistan afin de présenter sa dernière création, le missile Jéricho, il est enlevé par des terroristes. Gravement blessé lors de l’attaque, il ne survit que grâce à l’aide d’un scientifique, le professeur Yinsen, qui le guérit en lui greffant à la poitrine un électro-aimant placé près de son cœur et alimenté par une batterie de voiture.

Ne cédant pas aux menaces des terroristes qui veulent lui faire reproduire son missile, il fabrique, à la place et dans le plus grand secret, un réacteur miniaturisé appelé « réacteur ARK » pour remplacer la batterie de voiture, et une armure primaire en acier truffée de gadgets, grâce à laquelle il réussit à s’enfuir, en l’abandonnant. Profondément marqué par cet enlèvement, et constatant que les terroristes ont récupéré l’armure et d’autre armes qu’il a lui-même conçues, il décide de donner un nouveau tournant à sa vie en construisant une nouvelle armure, high-tech, et en mettant son potentiel au service de la protection des innocents et de la justice. Dès lors il combattra divers ennemis.

Mon avis: J’ai beaucoup aimé ce personnage principalement grâce à son humour. Et c’est aussi ce qui fait le charme du film qui pourrait être assez long par moment.

Résultat de recherche d'images pour "iron man film" 

Disney #57 Mulan

Disney

Il est sorti en 1998.

Résumé : Dans les paysages montagneux de Chine, surplombés par la Grande Muraille, les Huns envahissent en pleine nuit le pays. L’empereur prévenu, décrète la mobilisation d’un homme par famille.

Après avoir commis maladresse sur maladresse, Mulan est honnie par la marieuse puis déshonneur sa famille en s’opposant au départ de son père à la guerre, invoquant sa maladie et sa vieillesse. Dans la nuit orageuse qui suit, elle se coupe les cheveux avec une épée et prend l’armure de son père puis part en direction du camp militaire où celui-ci devait être affecté.

Mon avis : C’est un de mes Disney préféré. J’adore les personnages qui sont très attachants et j’aime d’amour Mushu, son dragon « protecteur » !

Quand aux chansons, je les connais toutes par cœur et je les écouté sans arrêt. 

Résultat de recherche d'images pour "mulan 1"